Menu

UNE JEUNE FILLE DE 16 ANS ENGROSSEE PAR SON PERE RACONTE SON HISTOIRE

engrossee
« Je vivais avec ma mère jusqu’en 2013 quand mon père m’a demandé de venir vivre avec lui. Le 25 Décembre 2013, mon père m’a réveillé et a demandé d’enlever mes vêtements, mais j’ai refusé. Il a brandi un coutelas et a menacé de me terminer si je ne faisais pas ce qu’il me demandait. J’ai pris peur, j’ai enlevé mes vêtements et il a eu des rapports avec force avec moi. Il était le premier homme à le faire avec moi parce que je n’avais jamais eu de rapports charnels avant. Le lendemain, je l’ai signalé à l’une de ses deux épouses qui était une infirmière et elle a promis de lui demander, mais je ne sais pas si elle l’a finalement fait. En Mars 2014, il a fait la même chose encore et j’ai couru à la maison de sa seconde épouse et le lui ai rapporté. Elle m’a demandé de jurer un serment sur une bible, mais j’ai refusé car je savais que je disais la vérité. J’ai commencé à dormir dans son appartement.
En Avril, il est venu me dire de retourner à son appartement pour faire des choses pour lui, mais j’ai refusé d’y aller. Sa femme cependant a fait pression sur moi afin que je réponde à l’appel de mon père car il voulait me faire faire des choses pour lui à la maison. Je l’ai suivi après beaucoup de pression.
Malheureusement pour moi, le samedi précédant la célébration de Pâques, précisément le 18 Avril, il a encore eu des rapports avec moi. Pendant tout ce temps, je ne savais pas que j’étais enceinte. J’ai eu ma dernière menstruation en Décembre 2013.
Ma belle-mère a soupçonné que j’étais enceinte. J’ai eu ma dernière menstruation en Décembre 2013.
Ma belle-mère a soupçonné que j’étais enceinte et m’a emmené voir Mme Aremu qui a confirmé la grossesse. Le cas a été rapporté au poste de police et j’ai commencé à vivre avec mon grand-père paternel jusqu’à mon accouchement. Ma mère voulait que la grossesse soit interrompue, mais le médecin a dit qu’il ne pouvait pas le faire.
Après que j’ai été délivrée de l’enfant, mon grand-père m’a dit que le bébé a une ressemblance frappante avec mon père, il s’est enfui et n’a pas été revu depuis.
Depuis la confirmation de la grossesse, le délégué et l’ACD sont ceux qui ont acheté des choses pour le bébé et autres articles dont j’aurais besoin pendant et après l’accouchement. Ils ont également payé ma facture d’hôpital. Je reste maintenant avec ma mère et elle m’aide à prendre soin du bébé. »

Lâchez commentaire sur FIRST MAGAZINE

Commentaires

No comments

Laisser un commentaire

eMAG, Le numéro 1 des webzines en cote d’Ivoire

eMAG, Le numéro 1 des webzines en cote d’Ivoire
eMAG: Des news de la mode des potins du sport des stars...En un clique découvre toute l'actualité du showbiz dans first mag le numéro 1 des webzines en cote d'Ivoire

Cent Pour Cent Solde

Social Counter

  • 304 posts
  • 1989 comments
  • 0 followers
  • 0 fans
  • 0 subscribers

APPLICATION MOBILE ANDROID